La banque : votre interlocuteur principal dans l’obtention de votre crédit

Dans votre parcours pour obtenir votre crédit, vous allez vous entretenir à plusieurs reprises avec votre banque. Avant de rechercher le logement de vos rêves, vous devez en premier lieu faire un tour auprès de votre banque pour savoir jusqu’à combien vous pouvez emprunter pour avoir votre crédit immobilier.

Quel est le montant de crédit que je pourrais obtenir ?

Pour savoir le montant que vous pouvez solliciter aux établissements financiers, vous devez vous baser sur vos revenus et votre apport personnel. En général, les organismes prêteurs fixent qu’ils n’acceptent pas un taux d’endettement supérieur à 33% des revenus des demandeurs de crédit mais il est possible que certains clients bénéficiant des revenus aisés s font accorder un taux d’endettement supérieur de 40 à 50%. L’exception à la règle existe toujours mais cela se fait au cas par cas. En fait la banque consent à vous accorder un crédit plus important si votre « reste à vivre » peut prendre en charge les dépenses de la vie courante (loyer, les dépenses d’énergie, l’alimentation, la scolarité des enfants …).Vous avez compris le reste à vivre c’est l’argent que peut disposer un ménage au quotidien, une fois que la mensualité du prêt immobilier est déduite du revenu mensuel.

Une fois que le plafond fatidique défini, vous pouvez commencer vos recherches en vous concentrant sur les biens dont le prix de vente est inférieur ou égal à ce plafond.

Quelques semaines ou quelques mois après, vous avez retrouvé la maison tant désiré et avec le vendeur vous avez signé un compromis de vente. A ce moment encore, vous revisitez votre banque mais cette fois-ci pour monter un dossier « béton » et pour négocier les conditions  pour avoir votre crédit. Vous devez décrocher le financement dans un délai de 45 jours.

Un taux de prêt élevé si pas d’apport

Un plan de financement réussi dépend de la constitution d’un apport personnel conséquent. On appelle « apport personnel » les sommes économisées que vous êtes prêt à consacrer à l’achat de votre bien immobilier. Si cet apport est suffisant, vous pourrez obtenir de votre banque des meilleures conditions. Dans le cas contraire, je ne dirais pas que vous n’aurez pas votre crédit mais vous devez être fort en négociation pour avoir un taux de prêt au mieux.

Négocier les conditions du prêt

La banque est la mieux placée pour vous conseiller car elle vous connaît très bien mais elle ne vous propose pas forcément le meilleur produit. Nous vous conseillons donc de faire jouer la concurrence, si votre banque en est informée et qu’elle tient à vous, elle va vous accorder la même offre que ces confrères pour ne pas vous perdre. Dans le cas contraire, vous ferez des affaires avec un autre prêteur.

La concurrence existe entre les établissements. Elle peut être présente au sein d’une même filiale entre différents unités.

Qu’en est-il des frais de dossier ?

Ils sont utiles pour constituer votre dossier, peuvent aller de 600 à 1000 euros. Si votre banque juge votre cas pas difficile alors vous payerez 50 % des frais seulement. Si vous avez le profil d’un emprunteur idéal, la banque n’exigera de vous aucun frais. Les frais de dossier sont négociables en effet ils ne seront pas règlementés.

Vous signerez votre offre de prêt page par page et vous avez onze jours pour le retourner à la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>