Le prêt à taux zéro + pour devenir propriétaire

Faire un prêt immobilier est un excellent moyen de devenir propriétaire d’un logement. De nombreux dispositifs permettent à chacun de choisir le prêt qu’il lui convient par rapport à sa situation financière. Le prêt à taux zéro plus ou PTZ+ en est un exemple. Il s’agit d’une toute nouvelle option de prêt immobilier créée depuis cette année 2011. Ce type de prêt donne plus d’importance aux maisons à faible consommation.

Le principe du prêt à taux zéro + ou PTZ Plus

Le prêt à taux zéro + est le successeur du PTZ ou prêt à taux zéro. Le PTZ n’existe plus depuis le début de cette année. En effet, comme son nom l’indique, il n’y a pas de taux d’emprunt dans le PTZ+. Ceci est valable dans le cas où l’acquisition concerne le premier achat d’un logement. Dans ce cas, les intérêts de l’emprunt sont à la charge de l’État. La préparation des dossiers est également exemptée de frais. De nombreux facteurs peuvent influer dans le montant du PTZ+ tels que le salaire, le nombre d’enfants, la région de l’habitation et la consommation énergétique de cette habitation. Ce dernier point est un élément essentiel dans cet emprunt puisque le PTZ+ favorise les logements de classe énergétique A et C.

Comment bénéficier du prêt à taux zéro plus ?

En principe, seuls les « primo accédants » peuvent jouir d’un prêt à taux zéro plus en prêt immobilier. En fait, les primo accédants sont les familles n’ayant jamais été encore propriétaires auparavant. Du moins, ce dispositif est accordé aux foyers qui n’ont pas été acquéreurs d’un logement depuis deux ans et plus. Ceux qui ne disposent pas encore de leur lieu d’habitation principal en font aussi partie. Avec le PTZ+, le ménage a le choix entre acheter une nouvelle résidence ou acheter dans l’ancien. En ce qui concerne le revenu du ménage, il n’y a pas de ressources de base ou un montant plafond de ressources avec le PTZ+. Mis à part les primo accédants, il y a une exception avec les personnes handicapées de 2e ou 3e catégorie, les individus bénéficiant d’une allocation et ceux qui ont perdu leur habitation lors d’une catastrophe.

Les conditions du remboursement du prêt à taux zéro +

Le remboursement du PTZ Plus s’effectue en deux périodes ou en une seule. Quelle que soit la période voulue, le délai de remboursement ne dépasse jamais les 23 ans et ne va pas en dessous de 5 ans. La personne ayant emprunté bénéficie d’un temps de réduction du délai de remboursement de 4 ans et moins. Dans le cas où il s’agit d’un remboursement en deux temps, le montant différé ne dépasse pas plus de 45% du montant total du prêt immobilier. De plus, le délai de remboursement de la deuxième période est compris entre 2 à 7 ans.

Le calcul du montant général de l’emprunt dépend de la localisation géographique de l’acquisition ainsi que de la quotité et de la somme du prix d’achat et celui des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>