Les astuces pour trouver un crédit immobilier pas cher et pour renégocier ce prêt

Si vous souhaitez trouver le crédit immobilier avec un coût intéressant, vous devez partir à la chasse de l’offre de crédit la plus compétitive. Pour ce faire, vous devez comparer les offres de différents organismes financiers et baser votre comparaison selon les mêmes critères lorsque vous simulez le prêt et vous aurez en tête le coût total du crédit. Quand je dis « critères », je signifie le montant de votre apport personnel, le type du prêt, les conditions d’assurance.

Vous devez ainsi retrouver dans toutes les offres de prêt le TEG ou Taux Effectif Global, ce dernier élément vous permet de décider sur les prêts proposés par les banques.

Faites preuve de patience

La patience sera un de vos qualités car les procédures sont longues, consomment beaucoup de votre temps et votre énergie.

Comme on dit  « à quelque chose, malheur est bon », vous aurez identifié votre plan de financement et votre profil emprunteur.

Les courtiers immobiliers sont les personnes qui agissent en tant qu’intermédiaires entre vous et les banques, ils pourront vous éclairer sur les différents paramètres d’une offre de prêt tels que les subtilités bancaires, la législation obscure, les différents taux de crédit.

Les courtiers en crédit immobilier jugés les meilleurs sont partenaires des banquiers, ils vous feront ainsi profiter d’un avantage ou de certains privilèges que seul vous n’aurez pas accès.

Lorsque vous faites appel à un courtier, vous économisez quelques milliers d’euros et du temps vu que le temps aussi c’est de l’argent, ça ne peut être que bénéfique. Les frais demandés par le courtier sont équivalents aux frais de dossier pour monter votre demande de prêt.

Et la renégociation du prêt : quand est-elle opportun ?

Renégocier le prêt sous-entend effectuer un remboursement anticipé. Vous devez savoir qu’avec un prêt immobilier à taux fixe, en cas d’anticipation du remboursement vous êtes sujet à une pénalité équivalente à 3% du capital restant dû. Pour ne pas payer donc ses frais, adressez-vous à votre banque.

Il est opportun de renégocier son prêt immobilier si vous constatez un écart de 1 à 1.5 par rapport à votre taux intérieur. Pour une meilleure rentabilité, placez-vous dans les 5 premières années, dans la phase où vous paierez plus d’intérêt.

Si votre banque refuse, mettez-lui la pression en faisant du chantage comme quoi vous allez changer de banque changeant ainsi la domiciliation de vos comptes courants et épargnes.

Si votre banque ne veut rien entendre sur la renégociation du prêt, vous pouvez contacter un courtier en ligne. Ce dernier va proposer de renégocier votre prêt et cela peut se dérouler au sein de votre groupe bancaire. Il se peut que les protocoles bancaires entre votre banque et les courtiers ne soient pas connus par votre banquier.

La renégociation réalisée, vous verrez votre échéancier allongé selon votre endettement ou celui-ci reste le même. Si vous banquier vous propose de changer ce type de taux , méfiez-vous car le taux variable change uniquement en fonction des indicateurs macroéconomiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>