Les prêts complementaires

Complémentaire et utile

À chaque cas de demande, la banque suggère des prêts complémentaires :

Le prêt immobilier complémentaire pour fonctionnaire : accordé seulement aux fonctionnaires, ce prêt, pour le bénéficier exige quelques critères. Le montant dépend du lieu de l’habitation qui nécessite ce prêt. Le taux est à 7 % avec une durée de 10 ou 15 ans. Ce prêt est avec le PAS que l’on nomme prêt accession sociale.

Le prêt à taux zéro plus : ou prêt à taux universel, mis en place depuis 2011 mais est en cours de révision pour l’année 2012. Ce prêt est une aide du gouvernement et a plus d’avantage que le prêt à taux zéro. Il est réservé au financement de logement neuf.

Le prêt  1 % employeur est pour les salariés dans les entreprises de moins de 20 personnes. Avec un taux très intéressant de 1,5 %, la durée quant à elle dure de 5 à 15 ans. Ce prêt complémentaire est pour les privés et peut financer un grand nombre de transactions. Le montant dépend de situation géographique du lieu et des revenus de l’emprunteur.

Le prêt épargne logement est pour ceux qui ont des comptes épargnent. Le prêt est surtout pour les résidences secondaires et principales pour les logements neufs sinon seulement pour les principales pour les logements récents ou anciens.

Le prêt conventionné est accordé pour ceux qui ont passé des conventions avec l’Etat. Certains travaux sont financés par ce prêt. La durée du prêt varie entre 5 et 35 ans avec un taux dépendant du montant de la somme.

Le prêt locatif social (PLS) s’adresse aux personnes qui font des locations. Il ne distingue pas si c’est une personne physique ou morale. Le montant est à hauteur de 50 % du prix de revient de toutes opérations. L’amortissement est de 30 ans sinon 50 ans, ça dépend du choix de l’emprunteur.

Le prêt au jeune cadre : de plus en plus de jeunes recherchent des financements. Les banques ont trouvé un moyen de les attirer dans leurs filets. Les cadres jeunes sont bien payés mais ne trouvent pas assez de fonds pour démarrer. Le prêt au jeune cadre les aidera dans leur futur.

Le prêt aux personnes âgées : elles ont des difficultés financières donc les banques offrent leurs propres taux et leurs propres durées de prêt. C’est surtout le prêt viager hypothécaire que ces personnes peuvent avoir. Il consiste à donner un fonds mais que l’emprunteur ne remboursera pas. La banque mettra en vente son bien après sa mort pour le remboursement.

A quoi ça sert ?

Les prêts complémentaires sont accordés à certaines personnes. Ils sont utiles surtout si le premier prêt s’avère insuffisant pour les travaux immobiliers à faire. C’est toujours la banque qui vous a octroyé le prêt qui sera en mesure de vous faire un complémentaire. Ne pouvez donc pas demander chez une autre institution financière. L’aval est un peu dur car il faut que l’emprunteur soit solide en matière de remboursement. Mis à part donc le premier prêt, l’emprunteur sera tenu compte de rembourser aussi le prêt complémentaire. Il est fait partie du prêt immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>