Pourrais-je financer mon achat immobilier ?

Vous pourrez financer votre achat immobilier à l’aide d’un prêt immobilier et pour trouver le prêt qui répond à mon projet et mes ressources, vous devez vous informer.

 

Le livret de développement durable : c’est quoi ?

 

Ce nouveau livret se substitue au CODEVI, les fonds reçus sur ce livret seront utilisés pour souscrire un prêt si vous souhaitez réaliser des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre maison. Ce sont par exemple installer les panneaux solaires ou changer de chaudière. Vous pouvez prendre connaissance de la liste des travaux concernés sur le site www.industrie.gouv.fr.

En termes de chiffres, c’est un plafond de 6000 euros, un dépôt minimal de 15 euros, une fiscalité nette d’impôt, des versements libres, un taux de rémunération de 3.50 %.

D’autres prêts écologiques :

 

différentes banques accordent des prêts écologiques. Ceux qui épargnent pour réaliser des travaux d’économie d’énergie trouveront cette solution avantageuse. Le BNP Paribas propose le prêt Energibio, le crédit agricole offre le prêt Energies, la Société Générale propose le prêt vert.

Pour pouvoir bénéficier de ces prêts écologiques, l’entreprise en charge des travaux effectués doit fournir une attestation et certifier du bien-fondé écologique des travaux.

 

Un taux fixe ou un taux variable ?

 

Lorsque votre crédit est à taux fixe, ce taux ne change pas durant toute la durée du remboursement, par contre lorsque le crédit est à taux variable, les fluctuations du marché dictent la diminution ou l’augmentation de vos mensualités. L’indice bancaire Européen ou EURIBOR sera la référence. Les prêts à taux révisable offrent un taux plus attractif.

 

Qu’en dit-on que l’offre de prêt est valable ?

 

L’offre de prêt doit mentionner les conditions du prêt et vos obligations. Pour qu’elle soit valable, elle doit être écrite et envoyée à l’emprunteur et aux personnes qui cautionnent le prêt, par la poste avec un accusé de réception. Les mentions obligatoires suivantes figureront sur l’offre : l’identité du prêteur, de l’emprunteur et des éventuelles cautions, les modalités de versement du prêt et l’échéancier des remboursements, la nature et l’objet du prêt, le montant du crédit accordé, et le coût total avec les frais de dossier, intérêts et garanties, etc.…

Avant d’accepter l’offre, combien de jours sont accordés à l’emprunteur pour faire une réflexion ?

 

À partir où vous recevez l’offre, c’est 10 jours, au 11ème jour la loi accepte que vous signifiiez votre acceptation. Étant donné que l’offre de prêt est valable 30 jours, l’organisme prêteur n’est pas en droit de modifier les conditions proposées pendant ce délai. Aucun versement n’est réalisable que si l’emprunteur donne son aval ainsi que les cautions concernées.

De la même manière donc une offre de prêt acceptée doit être retournée aussi par courrier à l’organisme prêteur, elle comportera une date et une signature. Vous adopterez les mêmes démarches pour les cautions.

 

La souscription d’assurance en cas de chômage

 

Les professions libérales, les commerçants, les artisans ne peuvent pas bénéficier de l’assurance perte emploi.

L’assurance servira à reporter vos mensualités en fin du crédit ou encore régler les mensualités pendant un temps défini.
Seul un emprunteur âgé de 55 ans au moins, ayant travaillé dans une entreprise pour un contrat CDI de 06 mois peut prétendre à cette assurance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>