Prêt EDF

« Rénovation bleu ciel »

Cette appellation est le terme qu’utilise l’EDF pour son prêt de rénovation. Les maisons énergivores sont de moins en moins habitées. Elles sont de plus en plus rénovées en économiques et écologiques. Avec ce prêt, il est possible de s’équiper des matériels en énergies renouvelables, les équipements de chauffage (gaz ou éclectique) qui consomme moins d’énergie, les ventilations, les isolations thermiques et soniques. Si l’un de ces équipements n’est pas encore au top de la technologie dans votre habitation, EDF vous propose ce prêt. Pour en bénéficier, la première chose à faire c’est de contacter l’EDF. Ils sont les seuls à pouvoir faire des constats pour les rénovations. Leur professionnel s’occupera du dossier pour le prêt. Il est inutile de demander chez les agents de rénovation « classique ». EDF a ses propres agents professionnels qui se chargera de toutes les étapes : des constatations, des études pour les rénovations, des traitements de dossiers et après aval de ce dernier, ils sont les seuls à faire les installations et tous les travaux nécessaires. Les conditions d’acceptation des dossiers sont propres à EDF. Votre habitation doit être dans une zone desservie par EDF. Mais aussi il faut que les travaux soient effectués par les professionnels conventionnés d’EDF. Dans le cas contraire, si vous voulez faire les travaux vous-même, le prêt vous sera refusé. Sinon, ce prêt présente quelques avantages. Il y a déjà les avantages en consommation d’énergie, le financement peut aller jusqu’au 100 % du montant des travaux, ce qui est rare dans les rénovations. Le taux est à partir de 3,95 % et la cerise sur le gâteau c’est le 0 % de frais de dossier et 0 % de pénalités en cas de remboursement anticipé.

« Habitat neuf »

C’est une autre offre de prêt d’EDF. Il est sûr qu’une maison neuve avec des installations écologiques attire des intéressés. La tendance est maintenant vers les énergies renouvelables et les basses consommations. Le prêt est donc pour les résidences principales en future construction. Il sera basé sur les équipements de chauffage et d’eau chaude. Mais aussi pour les planchers chauffants, chauffages et climatisations par pompe à chaleur, planchers ou plafonds rayonnants éclectiques, planchers rayonnants et radiateurs électriques à inertie. Ce sont les matériels jugés écologiques par EDF. Les démarches pour l’obtention du prêt sont préalablement étudiées. Ce sont toujours les conventionnés d’EDF qui se chargeront de tout. Si vous voulez connaitre le montant de votre prêt, un devis peut être fait par les professionnels d’EDF. Pour l’habitat neuf, le demandeur de prêt doit respecter les normes qu’EDF nomme : « référentiel de Qualité d’EDF ». Et il faut évidemment se situer dans les zones qu’EDF est implanté. Le taux de ce prêt est de 2,35 % à 2,75 %. Le montant peut atteindre 15 500 euros pendant 6 mois. Toujours à 0 % de frais de dossier et frais de remboursement anticipé, le prêt EDF est un prêt complémentaire car il ne concerne pas le prêt pour l’achat d’une maison ou d’une rénovation mais seulement des équipements qu’EDF fournis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>