Quelle durée de remboursement est idéal en matière de crédit immobilier ?

Serait-il intéressant de choisir de rembourser un crédit immobilier sur15 ans ou 30 ans ? Sur 15 ans, la mensualité sera élevée mais les intérêts que vous devez prendre en charge sont moindres. Sur 30 ans, c’est la situation inverse qui se produit ; vous paierez plus pour les intérêts mais un peu moins au niveau de la mensualité.

La durée de remboursement idéale n’existe pas mais vous vous baserez sur deux règles de base du crédit immobilier pour connaître le vôtre. Plus vous remboursez dans un laps de temps court moins vous paierez des intérêts mais cette solution économique vous taxe une mensualité plus élevée. Plus vous mettez du temps à rembourser alors les montants des intérêts payés au cours de cette durée seront phénoménales.

Votre but est d’équilibrer le montant des mensualités, le montant emprunté ainsi que le coput global de votre crédit.

Une durée de remboursement longue permet un achat

Vous êtes un jeune couple qui vient de s’installer et il vous est impossible d’acquérir un logement en  empruntant sur 15 ans. Votre budget n’est pas extensible alors vous décidez d’allonger la durée de remboursement et donc d’emprunter à mensualité constante.

Prenons un exemple pour éclaircir nos idées, une échéance mensuelle de 1000 Euros vous fera emprunter 141 824 Euros à 3,30% sur 15 ans et une charge d’intérêts s’élevant à 38 176 Euros. Mais si on contracte un prêt sur 25 ans à un taux de 3,70%, le capital emprunté vaut 195 536 Euros et les intérêts s’élèvent à 104 464 Euros.

Une autre alternative est aussi possible, celle de faire baisser la mensualité à capital emprunté équivalent.

Ceci est bénéfique pour les emprunteurs à revenus modestes car l’échéance mensuelle est en dessous de 33% si on fait allusion à la capacité d’endettement. D’autant plus qu’il est clair que vos remboursements au moins ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus.

Un long crédit : un coup dur pour le portefeuille

Une longue durée de remboursement de crédit signifie un crédit plus cher. Le capital mettra du temps pour être amorti et pourtant le calcul des intérêts se base sur ce capital.

Un autre facteur, expliquant qu’un prêt « longue durée » coûte plus cher, est le degré de risque important pris par la banque ; justifiant aussi le fait qu’un taux de crédit sur 25 ans est plus élevé que celui sur 15 ans.

Un conseil donc si au départ vous avez emprunté sur 20 ou 30 ans, raccourcissez cette durée si vos revenus évoluent. Cela est une des options offertes par les crédits évolutifs. Vous pouvez aussi rembourser une partie du crédit par anticipation mais dans ce cas-là vous devez bien examiner les pénalités et les différents frais qui vont avec.

Les crédits de plus de 30 ans sont risqués

Les crédits immobiliers de plus de 30 ans ne sont pas tellement intéressants car ils présentent plusieurs risques. Leur taux révisable fait augmenter la mensualité. Les emprunteurs obtiennent difficilement les assurances sur les crédits de longue durée, vous serez aussi responsable de rembourser intégralement le prêt en cas de décès ou d’invalidité. Les premières années la mensualité couvre les intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>